Hunter Killer

Canal+
30/05/20 ~ 12:13 - 14:11

Le captaine Joe Glass et son équipage sont envoyés à la rescousse d'un sous-marin torpillé dans la Mer de Barents. Une mission périlleuse et une première pour un sous-marin américain. Sur place, l'armée russe a envoyé ses troupes en nombre. Joe Glass apprend que un général russe a pris le pouvoir. Glass doit constituer un groupe d'élite de marines pour qu'il passe les eaux ennemies, sauve le président russe qui a été fait prisonniers par les renégats et éviter le déclenchement d'une 3e guerre mondiale... - Critique : Il faut sauver le président russe ! Une mission pour le commandant Joe Glass (Gerard Butler) qui a voué sa vie aux missions sub­aquatiques, et assume son profil de mercenaire : contrairement au reste de l’équipage, il ne provient pas de la prestigieuse académie navale d’Annapolis. Alors que le sous-marin USS Arkansas se rend dans les eaux russes pour retrouver le Tampa Bay, engin américain porté disparu, l’équipage découvre la preuve d’un ­sabotage. En surface, le ministre de la Défense, pris d’une folie guerrière, a fomenté un coup d’État. Comme dans Le Chant du loup, récent thriller français d’Antonin Baudry, les marins guettent avec une attention extrême les sons menaçants. Torpille ? Missile ? Navire ennemi ? Si le scénario ne fait pas dans la dentelle — notamment en matière de géopolitique —, il parvient à créer un suspense efficace. On retient son souffle devant les impressionnantes scènes de batailles sous-marine, entre manœuvres périlleuses et explosions sourdes.
 
Chargement...
Chargement...