Eric Burdon, Rock' n' Roll Animal

Arte
09/08/19 ~ 22:45 - 23:50

Eric Burdon, monstre sacré du rock anglais, débute sa carrière dans les rues de Newcastle, sa ville natale. Il connaît son premier succès international en 1964 avec le groupe The Animals, grâce à leur reprise de «House of the Rising Sun». La suite de son parcours ne ressemble pourtant en rien à un long fleuve tranquille. Rebelle et anticonformiste, réfractaire aux exigences de l’industrie musicale, Eric Burdon peine à se hisser au rang de superstar. A la fin des années 1960, il opère un changement de cap et s’associe au groupe afro-américain War, un engagement politique lourd de sens, en plein mouvement pour les droits civiques aux Etats-Unis, où il s'est installé. Aujourd’hui, il reste, aux côtés de Paul McCartney, de Bob Dylan et des Rolling Stones, l'un des derniers représentants actifs de la première vague du rock anglais des sixties.