Volontaires étrangers dans l'enfer de Raqqa

Arte
14/12/19 ~ 17:30 - 18:35

En 2017, des centaines de jeunes Occidentaux sont partis en Syrie combattre, aux côtés des Kurdes et des Forces démocratiques syriennes, les djihadistes de l'organisation Etat islamique. Italiens, Américains, Espagnols, Finlandais ou Ecossais, ils sont souvent portés par la mythologie des Brigades internationales de la guerre d'Espagne. Non rémunérés, sans expérience militaire pour la plupart, ils ont quitté leurs vies d'ouvriers, d'employés ou d'étudiants pour se plonger dans l'enfer de la bataille de Raqqa. Que signifie cet engagement pour ces millennials qui ont grandi dans lle confort des villes occidentales ?
 
Chargement...
Chargement...