Une nuit, Orsay avec Charles Berling

France 5
28/10/18 ~ 09:30 - 10:25

Le temps d'une nuit, Charles Berling visite seul le musée d'Orsay qui expose les riches courants artistiques éclos entre la Deuxième République et le début de la Première Guerre mondiale. Dans les couloirs déserts et silencieux de la majestueuse gare inaugurée pour l'Exposition Universelle de 1900 qui s'offrent à sa visite, d'étage en étage, le comédien va traverser les époques. Critique : Qui n’a jamais rêvé de se cacher dans un musée après la fermeture des portes, pour explorer seul ses tableaux, les laisser murmurer des histoires toute une nuit ? Ce soir, le chanceux s’appelle Charles Berling, invité à déambuler sous l’immense verrière du musée d’Orsay. Suivez le guide, comédien-spectateur, candide émerveillé et taquin, narguant d’austères statues : « Moi, je peux encore bouger. » Le procédé est habile, promenade chronologique à travers l’histoire de l’art du xixe siècle, de l’académisme et ses modèles féminins à la « nudité de savon », comme disait Emile Zola, jusqu’aux éblouissements lumineux et aux irrévérences de l’impressionnisme. A la fois savante et ludique, la visite du comédien dans les salles de l’ancienne gare d’Orsay, construite en 1900, n’est pas tout à fait solitaire. Devant la célèbre Olympia, de Manet, ou le Bal du moulin de la Galette, de Renoir, entre autres splendeurs inestimables, le promeneur bénéficie des explications d’expertes, conservatrices et directrice du lieu. Lequel, de l’immense et mythique horloge du grand hall jusqu’aux hauteurs qui dominent tout Paris, représente bien plus qu’un décor. Une œuvre d’art à part entière.