Un vrai bonhomme

Canal+
05/01/21 ~ 22:38 - 00:04

Tom entre dans un nouveau lycée, mais il a une particularité : il ne grandit plus depuis un accident de voiture. Léo, son grand-fère, est très protecteur. Mais Tom souhaite s'émanciper de la tutelle de son mentor qui s'emploie à faire de lui un « vrai bonhomme ». Il compte prendre sa place dans ce nouvel établissement : nouer des liens d'amitité et charmer la fille dont il est tombé amoureux. Tom essaye de faire de sa différence une force. Cependant, Léo a du mal à laisser son frère voler de ses propres ailes. La fragilité de Tom le pousse à prendre son rôle très à coeur. L'adolescent doit composer entre un frère très présent et les difficultés liées à sa différence... - Critique : On croit la connaître par cœur cette histoire du nouvel élève timide qui tente de se faire une réputation pas trop calamiteuse dans la jungle du lycée. Objectif : intégrer la bande des types populaires et éviter à tout prix de finir par manger son steak purée à la table des boloss… Mais c’est plus loin que Tom, le nouveau en question, nous entraîne, dans le premier long métrage de Benjamin Parent, ­cocréateur de la série pour ados Les Grands. Pour s’imposer, Tom compte sur les conseils de son frère aîné, Léo, archétype du mec cool, champion de basket vénéré par leur père, qui sait tout sur l’art d’être un homme, un vrai… Sauf que cette complicité rassurante comble en réalité une absence insupportable : Léo est mort dans un accident de voiture quelques mois plus tôt. Et ses conseils virent vite à l’injonction oppressante. C’est finalement autant le poids du deuil et de la culpabilité du survivant que celui d’une virilité normative et dominante que le fantôme fait peser sur ses épaules… Tout en injectant les codes de la BD et du thriller fantastique dans la banalité du quotidien de la banlieue, le réalisateur filme des situations justes et drôles, qui déconstruisent subtilement l’ordre sexué. Et montrent, sans rien asséner, ce que tout le monde a à y gagner.