Tu vivras ma fille

TF1
17/09/18 ~ 21:50 - 22:55

Les recherches que Nathalie a décidé de développer pourraient constituer un espoir pour de nombreuses familles à travers le monde. Mais l'incertitude demeure... Critique : Tout réussit à Nathalie et Raphaël, jeune couple aisé marié aux premiers mois de gestation de son premier enfant. Mais peu de temps après sa naissance, leur fille présente des signes cliniques inquiétants. Bianca est atteinte du syndrome de Sanfilippo, une maladie neurologique dégénérative. Tous les acquis de ses premières années d’existence disparaîtront progressivement, avant sa mort prématurée… Nathalie remue ciel et terre dans l’espoir de la sauver. Inspiré d’une histoire vraie, ce téléfilm coche toutes les cases du genre « femme puissante seule contre tous » (Erin Brockovich en 2000, La Fille de Brest, autour du scandale du Mediator et du combat d’Irène Frachon, en 2016). Foi et énergie communicatives, engueulades, doute et découragement, crise du couple… tout y est, sans surprise. Longtemps pourtant, ce téléfilm en deux parties nous retient sans peine ; le regard forcément souvent mouillé, Cécile Bois n’a pas la partie facile, mais son jeu sonne juste. La fin, hélas, tire à la ligne. Trimballé de rebondissement en rebondissement, le téléspectateur n’a alors d’autre choix que de finir son paquet de mouchoirs.
 
Chargement...
Chargement...