Toilettes sans tabou

Arte
27/11/20 ~ 09:25 - 10:20

Depuis l'invention des cabinets à eau, les water-closets (WC), par l'ingénieur anglais Joseph Bramah au XVIIIe siècle, les sanitaires ont peu évolué en Occident. Or, ceux-ci gaspillent des quantités d'eau potable à chaque vidange de la cuvette. Dans le même temps, un tiers de l'humanité n'y a pas accès, comme en Inde, où 800 millions de personnes en sont privées. Le Japon, la Corée du Sud ou Singapour ont déjà opéré leur révolution. Aux États-Unis, la fondation Bill & Melinda Gates finance, de son côté, un concours à destination des scientifiques pour réinventer les sanitaires. L'objectif : des équipements, peu gourmands en eau, écologiques et autonomes, capables de fonctionner sans électricité ni système de tout-à-l'égout.