Taxi 5

Canal+
22/03/19 ~ 15:07 - 16:45

Sylvain Marot, super flic parisien et as du volant, est un parisien et fier de l'être. Il est muté contre son gré à la Police Municipale de Marseille. Le redoutable « Gang des Italiens » est en train de sévir dans la cité phocéenne. Ce qui exaspère la population et fait perdre des point dans les sondages à l’ex-commissaire Gibert, devenu Maire de la ville. Décidé à stopper la spirale infernale, ce dernier charge Sylvain Marot de stopper les voyous qui écume des bijouteries à l’aide de puissantes Ferrari. Marot doit collaborer avec le petit-neveu du célèbre Daniel, Eddy Maklouf , le pire chauffeur VTC de Marseille, mais le seul à pouvoir récupérer le légendaire TAXI blanc... Critique : Franck Gastambide (Les Kaïra) au volant de Taxi 5 était l’occasion de donner un coup de jeune à une franchise globalement navrante, lancée après le succès populaire d’une série B rafraîchissante, juste avant la Coupe du monde 1998. Hélas… Incarnant respectivement un superflic parisien muté à Marseille et un chauffeur VTC calamiteux, Gastambide et Malik Bentalha remplacent Frédéric Diefenthal et Samy Naceri. Ils affrontent un gang de braqueurs italiens mené par Salvatore Esposito de la série Gomorra (diaboliquement sous-exploité). Coécrit par Besson — qui a sans doute bridé le réalisateur —, le scénario ressert ad nauseam les vannes des épisodes précédents. En vrac : le personnage qui hurle « Alerte générale ! », la chute d’un héros dans une poubelle, l’empilement des véhicules après un carambolage. Un recyclage qui trahit la part d’opportunisme du projet : le film devait en partie renflouer la société EuropaCorp, plombée par l’échec commercial de Valérian.