Stars 80 : la suite

Canal+
16/11/18 ~ 21:07 - 22:55

Avec Stars 80, Vincent et Antoine ont réussi un tour de force : une tournée triomphale qui a duré quatre ans. Après un ultime concert, l'équipe a bien mérité des vacances au ski. Le duo apprend que les impôts qu'ils doivent à l'état n'ont pas été payés. La note s'élève à 1 million d'euros. Au tribunal, on leur donne un mois de répit pour éponger leurs dettes. Pour renflouer les caisses, Vincent songe alors à organiser un concert gigantesque dans un stade. Alors que toute l'équipe s'entraîne avec le coach Jean-Marc Généreux de «Danse avec les stars», Vincent et Antoine réussissent à signer avec Cool and the Gang et Earth Wind and Fire. Ils veulent convaincre Sabrina qui est devenue... nonne... Critique : Succès populaire en 2012 (1,8 million d’entrées en salles), Stars 80 se terminait par un concert triomphal au Stade de France. Comment relancer la machine ? Producteur, scénariste et réalisateur, Thomas Langmann imagine la faillite de la ­société Stars 80, qui organise la tournée du même nom. Une seule ­solution pour se renflouer : remplir à nouveau le Stade de France. C’est donc reparti pour cent dix minutes de film-karaoké, carburant à la nostalgie pour les vedettes des années 80. Même médiocre, le numéro 1 s’apparentait à une revanche des has been et portait un regard bienveillant sur les artistes, qui jouaient leur propre rôle avec pas mal d’autodérision. Ici, il n’y en a que pour les deux producteurs (Richard Anconina et Patrick Timsit), les personnages les plus insignifiants. ­Autrement dit, le film adopte systématiquement le point de vue des patrons et à peine celui des employés, pourtant plus talentueux… Restent des tubes qui tournent en boucle, des extraits de concerts recyclés, mais artificiellement ponctués de gags navrants…
 
Chargement...
Chargement...