Star Wars Episode VII : le réveil de la force

TMC
21:00 - 23:25

Un divertissement volontiers juvénile mené avec beaucoup d'affection pour l'univers de Star Wars. Une réussite. Critique : | Genre : retour en grâce. Avec un fan aux commandes, la fameuse grande saga lancée en 1977 par George Lucas a réussi son réveil en fanfare. L’enjeu commercial était colossal, le spectacle se devait d’être payant. Mais, tout en atteignant les objectifs de sa mission, le talentueux J.J. Abrams fait triompher un émerveillement simple et sincère. Il recompose l’univers de Star Wars avec la mo­destie d’un héritier soucieux de revenir à l’esprit d’origine, celui d’un divertissement juvénile, parfois même enfantin. Son héroïne, la jeune Rey, ne survit qu’en vendant de la ferraille sur une planète désertique. Jusqu’au jour où elle apprend que Luke Skywalker est recherché et croise un certain Han Solo. Luke Skywalker ! Han Solo ! Ces noms renferment une fabuleuse magie : dans le monde du Réveil de la Force, les héros de Star Wars sont devenus des légendes. Et la jeune Rey va découvrir qu’elle a un rôle à jouer dans cette histoire qui continue… Comme Finn, le soldat qui trahit son terrible maître, Kylo Ren. Lequel n’a qu’un dieu : Dark Vador. A travers ses hommages aux idoles, J.J. Abrams met en avant une profonde affection pour cette mythologie cinématographique. De sorte qu’on se sent, dans ce nouvel épisode, comme Han Solo et Chewbacca, « à la maison ». Et bien content d’y revenir !
 
Chargement...
Chargement...