Sous tutelle...

France 5
20:55 - 22:00

Rencontre avec quatre personnes placées sous tutelle. Gilbert, 83 ans, doté d'une retraite de 8000 euros, lutte contre ce système qui le dépouille de toute ressource financière. Nathalie a quant à elle été mise sous tutelle de façon abusive et s'épuise à la contester face à une justice passive. Tandis que Gilles voit son équilibre familial bouleversé par une mesure qui va le priver de sa maison, la mère d'Agathe a été privée de tous ses biens immobiliers, revendus au tiers de leur prix par un organisme tutélaire déficient. Des expériences effrayantes, quand on sait qu'une grande majorité des Français sera confrontée un jour à ce régime, que ce soit pour un proche ou pour soi-même. Critique : Elle touche déjà près d’un million de Français, et le nombre de personnes concernées ne cesse de croître depuis des années. La mise sous tutelle, ou curatelle, les place judiciairement sous l’autorité d’un tuteur. Et peut les priver, entre autres, de leur droit de vote ou du libre accès à leur patrimoine. Olivier Pighetti s’empare sans détour du sujet, encore peu médiatisé, et s’interroge sur les dérives et le potentiel liberticide d’une mesure pourtant présentée comme protectrice. Son documentaire, en quatre portraits croisés, vaut surtout par la force de ses témoignages. Celui de Gilbert, retraité privé de ses 8 000 euros de retraite, d’Agathe et de sa mère, de Gilles et de sa femme, ou encore de Nathalie, qui doit enchaîner les expertises pour prouver qu’« [elle n’est] pas débile ». Tous dénoncent une atteinte fondamentale à leur dignité. Factures impayées, propriétés bradées, entretiens humiliants : l’enquête, résolument à charge, fait froid dans le dos. Comment décider si la personne représente un danger pour elle-même ? Peut-on laisser les gens se causer du tort, même s’ils le font consciemment ? Au-delà de la singularité des cas, une véritable réflexion finit par se dessiner en filigrane. Sur notre rapport à la normalité, notre appréhension de la vieillesse. Et les évolutions d’une société de moins en moins à l’aise face à ceux qui n’entrent pas dans les cases…   Suivi d’un débat animé par Marina Carrère d’Encausse.
 
Chargement...
Chargement...