Simone Veil, la bataille pour l'avortement

France 2
01/07/18 ~ 14:10 - 14:47

Le mardi 26 novembre 1974, la ministre de la Santé Simone Veil monte à la tribune de l'Assemblée nationale pour défendre le projet de loi légalisant l'avortement. En France, elles sont alors 300 000 femmes à avorter clandestinement chaque année : 300 000 criminelles selon la loi pénale de 1920. Pendant trois jours et deux nuits, Simone Veil affronte 74 orateurs et endure les diatribes les plus enflammées. Au petit matin du 29 novembre 1974, après 25 heures de débat et de tumulte, la loi sur l'interruption volontaire de grossesse est votée par 284 voix contre 189. Retour sur ce moment historique.