Séropositifs, le virus de la discrimination

France 5
26/03/19 ~ 20:55 - 22:00

En France, 150 000 séropositifs subissent rejet et exclusion. Aujourd'hui encore, être séropositif, c'est risquer de perdre son emploi, de se voir refuser des soins ou un emprunt. Pourtant, les séropositif ont actuellement la même espérance de vie que leurs voisins, travaillent, ont une vie amoureuse et des enfants. Alors pourquoi les porteurs du VIH doivent-ils subir ces discriminations ? L'image terrible du sida des années 80 est toujours là. Et près de quarante ans après le début de l'épidémie, les préjugés ont la vie dure. Enquête et témoignages. Critique : Aujourd’hui en France, on ne meurt plus du sida. Mais cela n’a pas effacé la discrimination, le rejet. Joël, conseiller dans une banque, taisait sa maladie. Mais il s’est vu mis à l’écart : sa supérieure avait obtenu son dossier médical en se faisant passer pour sa sœur. Lorsque Morgane tombe enceinte, on lui recommande d’avorter, alors que la transmission d’une mère à son enfant est improbable. Jérémie, lorsqu’il annonce sa maladie à sa mère, la voit reculer d’effroi… Tous décrivent la difficulté d’obtenir un simple rendez-vous chez un dentiste. Mais ils relatent aussi — contraste saisissant — une vie quotidienne devenue banale par la grâce de la trithérapie. Camille, 33 ans, contaminé depuis 2011, n’a connu que ça : « Aujourd’hui, c’est plus emmerdant d’être diabétique. Il y a des vies bien plus compliquées que celle d’un séropo. » La réalisation, discrètement engagée, est à l’image de ces ­paroles : sans pathos, lumineuse, alerte. Non par fausse pudeur, ou pour rendre tolérables des paroles forcément douloureuses. Mais pour montrer que les séropositifs sont des femmes et des hommes comme les autres. Et que toute forme de discrimination est forcément d’une absurdité monstrueuse.   Suivi d’un débat animé par Marina Carrère d’Encausse.
 
Chargement...
Chargement...