Préparez vos mouchoirs

Arte
05/12/18 ~ 20:55 - 22:45

Solange est toujours triste. Même quand son mari lui trouve un amant. Les deux hommes imaginent qu'elle retrouvera le sourire avec des enfants. C'est peu de le dire : Christian,13 ans, va la combler sur tous les plans ! Du pur Blier. Critique : Raoul s’inquiète : sa femme est toujours triste. Il lui trouve un amant, mais elle s’ennuie toujours. Embêtés, les deux hommes décident que le contact avec des enfants redonnera sa joie de vivre à la jeune femme. Ils ne croient pas si bien dire : Christian, 13 ans, surdoué, est le seul à combler (sexuellement compris) Solange. Bertrand Blier calme sa misogynie ravageuse (et feinte ?) pour montrer deux types comme les autres, incapables de donner du bonheur à une femme, elle aussi comme les autres. Constat d’échec des relations hommes-femmes, rendues impossibles par les contradictions entre sexe et amour, vie amoureuse et vie conjugale ? Sans doute. Mais aussi autocritique pour se faire plaindre et prouver sa lucidité… Du pur Blier, couronné d’un oscar à Hollywood : verdeur de la langue, scènes insolites présentées comme quotidiennes, situations scabreuses… à la fois pour « épater le bourgeois » et explorer nos tabous. De la comédie poil à gratter qui met au jour les non-dits. C’est réussi, même si Bertrand Blier n’est, à l’époque, pas encore allé au bout de ses recherches formelles et de ses provocations…