Pour quelques bananes de plus

France O
08/05/20 ~ 01:30 - 02:42

Aux Antilles, tout le monde connaît le chlordécone : un pesticide toxique utilisé dans les cultures de bananes. Mais il a tout contaminé : là-bas, neuf personnes sur dix l'ont dans le sang. Le chlordécone est un perturbateur endocrinien qui fait de la Martinique la championne du monde des cancers de la prostate. A cause de lui, le nombre de prématurés ne cesse d'augmenter. Il a contaminé un tiers des terres agricoles, les tubercules, la viande, les oeufs; il a pollué les sources et les rivières, touché les poissons et les fruits de mer. Il faudra plusieurs siècles avant qu'il ne disparaisse.