Permis de tuer aux Philippines

Arte
04/06/20 ~ 01:05 - 02:30

Depuis l'entrée en fonction du président Rodrigo Duterte, en 2016, une campagne meurtrière massive a débuté aux Philippines. Dans le collimateur officiel du shérif de Manille, la drogue, dealers et consommateurs. Souvent sur une vague présomption, parfois aussi pour s'être trouvées au mauvais endroit au mauvais moment, des milliers de personnes ont été assassinées par des commandos de la mort, constitués de policiers corrompus et de tueurs à gages. La journaliste Maria Ressa, fondatrice du site d'information indépendant Rappler, et qui figure sur la liste des personnalités de l'année 2018 du magazine américain Time, s'est engagée avec ses collaborateurs contre cette guerre illégale menée par le gouvernement.
 
Chargement...
Chargement...