Overseas

France 2
02/06/20 ~ 23:30 - 00:55

Aux Philippines, nombreuses sont les femmes envoyées travailler à l'étranger en tant qu'aides ménagères ou nounous. Un centre de formation aux tâches domestiques accueille ainsi les candidates au départ pour les former et les préparer au mieux à leurs conditions de travail, souvent rudes. Les femmes doivent s'attendre à avoir le mal du pays, mais aussi à subir des maltraitances de toutes sortes. Au cours d'exercices sous forme de jeux de rôles, elle se mettent dans la peau de la future employée qu'elle vont être, mais aussi de l'employeur... - Critique : Le film, splendide et glaçant, s’ouvre sur une longue séquence dans laquelle une jeune femme portant tablier et pieds nus s’applique à nettoyer des WC. Ses sanglots, peu à peu, viennent envahir le silence. Une scène et tout est dit. L’exploitation, la souffrance, la résignation. Puis, patiemment, la cinéaste franco-coréenne Sung-A Yoon déploie les ressorts dramaturgiques d’un récit implacable. Celui du sacrifice de femmes philippines qui s’apprêtent à traverser les mers pour se vendre comme bonnes à tout faire. Sous la houlette de leur énergique formatrice, elles apprennent à servir avec déférence, à laver, récurer, changer les draps. Essayer, recommencer, refaire encore, inlassablement, jusqu’à la perfection. En affrontant les humiliations. Avec le sourire, toujours. Au travers de jeux de rôle qui s’inspirent de situations réelles, tout est envisagé. Même la tentative de viol. Elles sauront à quoi s’attendre. Composés comme une succession de tableaux, les plans larges se resserrent sur les visages de ces candidates à l’esclavage tout à la fin, en route pour affronter leurs épreuves. Pour leur famille. Pour la patrie. Ces « OFW », Travailleurs philippins Outremer, vont rapporter des devises. Leur pays, les Philippines, les considère comme des « héros ».