Nos jeunesses perdues

Arte
08/07/20 ~ 22:30 - 23:25

Au centre de détention de Saint-Hubert, dans les Ardennes belges, les jours se suivent dans la section réservée à une douzaine de détenus âgés de 16 à 22 ans. Entre séances de sport, ateliers de menuiserie ou de cuisine, tête-à-tête avec un éducateur ou groupes de parole, les moments de tension, de détente et de lucidité se succèdent. Après "La nef des fous", qui l’avait mené en 2014 dans une unité psychiatrique auprès de détenus jugés irresponsables, Éric D’Agostino filme avec pudeur le quotidien d’une poignée de jeunes, multirécidivistes ou auteurs de crimes, coincés entre quatre murs au plus bel âge de leur vie.
 
Chargement...
Chargement...