No Stone Unturned

Canal+
30/07/18 ~ 01:45 - 03:35

Durant la Coupe du monde 1994, qui se déroulait aux Etats-Unis, l'Irlande bat l'Italie. Dans le village de Loughinisland, en Irlande, des supporters fêtent cette victoire dans un pub. Six d'entre eux meurent au cours d'une attaque, d'autres sont blessés. Les auteurs n'ont jamais été retrouvés par la police. Critique : C’est une petite bourgade perdue dans les verts pâturages d’Irlande du Nord. Le pub du village diffuse un match de foot. La Guinness s’écoule avec un peu plus de fluidité encore que d’habitude : à la télé, la République d’Irlande, le voisin du Sud, affronte l’Italie. Premier match de la Coupe du monde 1994. Ce devrait être une soirée paisible mais rien ne l’est dans cette partie du monde, à cette époque-là. Les « troubles », comme on les appelle, divisent la région entre les indépendantistes catholiques et les loyalistes protestants. Plusieurs hommes cagoulés débarquent et mitraillent l’assistance. Six hommes décèdent. Des catholiques. Il est rapidement établi que c’est un coup de l’UVF, la Force volontaire d’Ulster, un groupe paramilitaire loyaliste. Il s’agirait de représailles au meurtre de trois responsables de l’UVF par l’IRA, l’Armée républicaine irlandaise, partisane de l’indépendance. L’identification des coupables n’est pas bien difficile, d’autant que leur voiture est retrouvée à quelques kilomètres du crime. Pourtant, l’enquête patine… Le film d’Alex Gibney rouvre le dossier et nous embarque, tout au long d’un film passionnant, jusqu’au domicile des assassins. Qui, vingt-quatre ans plus tard, coulent des jours paisibles dans les verts pâturages d’Irlande du Nord.