Nevada

Canal+
16/11/20 ~ 10:05 - 11:37

Roman est incarcéré pour meurtre depuis 12 ans dans une prison du Nevada. Isolé et mutique, il est en froid avec sa fille enceinte. Alors qu'il est en isolement depuis longtemps, une thérapeute lui offre de le réintégrer dans la population générale en lui faisant effectuer des travaux manuels. Nettoyer les étables lui permet d'intègrer un programme de réhabilitation piloté par Myles, qui jumelle un prisonnier à un mustang sauvage. Le cheval ainsi dressé est ensuite vendu aux enchères. Roman reçoit la visite de Martha, sa fille qui est enceinte. Celle-ci veut vendre la maison de sa mère... - Critique : Incarcéré dans une prison du Nevada, à la lisière des grands espaces désertiques, Roman intègre un programme de réhabilitation reposant sur le dressage de mustangs. Le prisonnier indocile renâcle d’abord, chute, prend des coups, en donne. La suite montre comment l’homme, par ailleurs père d’une jeune femme, assimile peu à peu la patience et le contrôle de soi. Cet apprentissage mutuel de l’homme et du cheval sauvage est assez prévisible. Mais des ressorts dramatiques, tels que le chantage exercé par un caïd, codétenu de Roman, viennent déjouer la ligne tracée. Nevada combine film de prison et western, tout en s’appuyant sur la réalité d’un contexte d’encadrement méconnu. Il est par ailleurs signé d’une réalisatrice française, au parcours atypique. Connue jusque-là comme actrice, auteure de deux courts métrages, Laure de Clermont-Tonnerre passe au long, en démontrant maîtrise dans la mise en scène et sensibilité dans sa manière de filmer les prisonniers et leurs liens avec les chevaux. Matthias Schoenaerts est, une nouvelle fois, impressionnant de justesse et de densité. Même abonné à ces rôles de brute au cœur tendre, il parvient encore à surprendre et porte une large part de la réussite du film sur ses épaules.