Meurtres à Cognac

France 3
26/12/20 ~ 21:03 - 22:35

Le maître de chai d'une grande maison de cognac est retrouvé étranglé et brûlé. La capitaine Clémentine Bouvier, originaire de la région, est chargée de l'enquête. Elle collabore avec Yassine Benjebbour, jeune lieutenant récemment arrivé de Marseille... - Critique : L’eau-de-vie fait un bon combustible. D’autant plus lorsqu’il s’agit d’un cognac vieilli et convoité, arrosé pour brûler le corps du maître de chai de l’une des cinq plus grandes maisons du Cognaçais. Deux policiers — l’une est une enfant du coin à l’histoire familiale tourmentée, l’autre son chevalier servant fraîchement débarqué de Marseille — font équipe pour résoudre cette enquête qui s’apparente à une chasse au trésor avec un parchemin vieilli, pleine de rebondissements en cascade. Avec une abondance de plans penchés et des panoramas filmés au drone coupés dans leur lancée, l’ensemble est un peu kitsch et ne prend guère le temps de nous faire apprécier le vert vallonné de la campagne charentaise et sa pierre grise. Les quelques travellings dans les vignobles et les leçons d’histoire à propos du spiritueux AOC distillées par la capitaine Segonzac suffisent cependant à remplir le cahier des charges du feuilleton policier patrimonial. En la matière, cet épisode ne fait pas d’éclat et balance entre mélo, secrets de famille et intrigue peu vraisemblable. Dans la série des Meurtres à …, le modèle ne change pas. Le polar viticole pourrait même devenir un sous-genre, où l’on trouvait déjà en 2016 le comédien Olivier Sitruk en médecin légiste sur les traces d’un assassin de famille, entre légende régionale et barriques de vin alsacien.