Marie-Antoinette

Arte
Ils ont jugé la reine
23/11/19 ~ 14:35 - 16:20

Le 21 janvier 1793, Louis XVI est guillotiné en place publique. Pour les chefs révolutionnaires se pose, dès lors, la question du sort de Marie-Antoinette, enfermée au Temple avec ses enfants et sa belle-soeur. En avril, la Convention nationale vote la création du Comité de salut public. Le 2 août, la souveraine déchue, désormais privée des siens et de ses derniers biens, est transférée à la Conciergerie, dans l'attente de son jugement. Antoine Fouquier-Tinville, l'accusateur public du Tribunal révolutionnaire, et le pamphlétaire Jacques-René Hébert, qui déverse sa haine de «l'Autrichienne» dans les pages de son très populaire journal, «Le Père Duchesne», pressent Robespierre de fixer une date. Dans la nuit du 2 au 3 septembre, les membres du Comité de salut public scellent son destin funeste.
 
Chargement...
Chargement...