Marie Marmaille

France 5
20/08/18 ~ 21:00 - 22:30

Un matin de l'année 1942, dans la France occupée par les Allemands, une jeune fille prénommée Marie découvre chez elle un petit garçon juif âgé de 9 ans dont les parents ont été arrêtés par la police française. Marie, qui ne sait que faire de l'enfant, décide de le protéger de la barbarie nazie... Critique : Paris, 1942. Alors que les rafles se multiplient et que des familles juives sont ­emmenées avec le concours de la police ­parisienne, Marie, jeune fille indépendante et pleine de vie, poursuit ses petits traficotages entre la campagne, où vivent ses parents, et Paris, où elle habite. Préoccupée par ses amours, les saucissons et le beurre qu’elle revend au marché noir sans faire preuve de beaucoup de discrétion, elle est repérée par un certain Gaudinier, zélé ­policier. Marie ne remarque pas plus Gaudinier que ces familles entières qui disparaissent de l’immeuble. Et quand elle trouve, au fond de son placard, un ­petit garçon, elle met un moment à comprendre qu’il ne tient qu’à elle de lui ­sauver la vie. A partir d’un scénario écrit par la crème du métier — Jacques Fansten, Claude Gutman et Gérard Mordillat —, Jean-Louis Bertuccelli pose un regard tendre et lucide sur les petites gens qui, pendant la guerre, se retrouvèrent malgré eux résistants ou collabos. Marie, l’héroïne, agit avec son cœur : elle fait acte de résistance sans prononcer aucun discours et sans même prendre vraiment conscience de ce que cela implique. Elle a la même naïveté que les enfants qu’elle trimballe, insouciants du drame ­auquel ils échappent.