Mai 1958, le printemps du général

France 5
31/05/18 ~ 04:05 - 05:00

En 1958, la crise de mai cristallise les tensions en Algérie. Cet épisode permet le retour au pouvoir du général de Gaulle, à qui l'Assemblée nationale accorde le 3 juin les pleins pouvoirs. Des images d'archives, certaines inédites, les souvenirs d'Yves de Gaulle et des témoignages d'historiens permettent de reconstituer le fil chronologique de ces événements. Stratège politique hors pair, De Gaulle sut cette année-là profiter du climat de terreur en Algérie et s'appuyer sur l'armée pour défier les institutions mourantes de la Quatrième République. La Cinquième République devait naître quelques mois plus tard, en janvier 1959. Critique : Le printemps 1958 fut, en France, celui du retour du général de Gaulle. Un come-back réussi, comme l’explique ce doc rigoureusement chronologique. Pendant tout le mois de mai, alors que les événements d’Algérie font trembler les institutions de la IVe République, le héros retraité va se poser habilement en médiateur entre les militaires et le pouvoir civil. Jouant à fond la carte de l’homme providentiel, il va en réalité exploiter la menace venue d’Alger pour revenir au sommet de l’Etat, ce qui sera chose faite le 1er juin. Donnant naissance à la Ve République, de Gaulle restera au pouvoir dix ans. Le récit est clair et sérieux. Mais pourquoi s’être encombré d’une musique de film d’action ? Et pourquoi ne faire parler que trois intervenants (le petit-fils du Général et deux historiens) ? On aurait gagné à multiplier les points de vue sur cet épisode à l’époque très controversé, notamment au sein de la gauche. Restent les archives où apparaît de Gaulle, véritables morceaux de bravoure, à l’instar de la conférence de presse où on l’entend s’exclamer devant un parterre de journalistes hilares : « Pourquoi voulez-vous qu’à 67 ans je commence une carrière de dictateur ? » Quand le vieux lion se révélait maître en communication…