Lucky

Canal+
26/02/21 ~ 13:36 - 14:59

Willy, qui travaille comme vigile chez un garagiste, et son meilleur ami Tony sont toujours à court d'argent. Ils ont un jour l'idée de génie de voler Lucky un chien de la brigade des stups afin de flairer et de dérober la drogue des trafiquants. Mais c'est sans compter sur Caroline Jamar, un flic pourri jusqu’à l’os qui redouble d’efforts pour trouver une nouvelle magouille mais également pour décrocher le poste tant convoité dans sa brigade. Celle-ci va se lancer à leur poursuite. C'est le début d'une cavale pour les deux potes au cours de laquelle ils rencontrent notamment une bourgeoise très libérée sexuellement... - Critique : En 2006, Olivier Van Hoofstadt s’était fait connaître avec Dikkenek, comédie à la vulgarité crasse, devenue l’objet d’un petit culte. L’argument de vente était, à l’épo­que, son affiche imposante : Marion Cotillard, François Damiens, Mélanie Laurent… Quatorze ans plus tard, c’est à nouveau celui de Lucky, qui met en scène Alban Ivanov, Michaël Youn, Florence Foresti, Corinne Masiero, François Berléand et beaucoup d’autres dans une histoire de Pieds ni­ckelés volant un chien renifleur de la brigade des stups. Conscient que le machisme de Dikkenek — les filles s’y déshabillaient facilement — ne passerait plus à l’ère post-#MeToo, le cinéaste belge prend soin de donner systémati­quement le dernier mot aux personnages féminins. Une précaution aux allures de subterfuge, tant le film regorge de blagues phallocrates — la répétition lourdingue du terme « chienne » —, dévoilant une misogynie toujours latente.