L'ombre de Staline

Arte
17/01/19 ~ 09:25 - 11:20

Soixante ans après sa mort, Staline est l'une des trois personnalités historiques préférées des Russes. Malgré des millions de victimes, le pays n'a toujours pas reconnu la terreur stalinienne comme crime d'Etat. Seule l'association Memorial, créée en 1989 par des militants des droits de l'homme, dont Andreï Sakharov, s'emploie sans relâche à recueillir la parole des victimes et de leurs proches et à documenter les réalités de la répression. Soumise aux tracasseries incessantes du pouvoir, elle est aussi la seule instance à rendre un hommage public, chaque année, aux millions de vies brisées par le stalinisme. Critique : Par quel bout prendre ce long documentaire foisonnant, mais si mal fagoté qu'on a peine à en percevoir la construction et les lignes de force ? Il y est question du regain de popularité de la figure de Joseph Staline dans la Russie actuelle et de l'aspiration à la puissance et à l'autorité qu'il incarna. Il y est également question de l'histoire du stalinisme, de celle du goulag et de la déstalinisation, de l'effondrement du bloc soviétique, de Gorbatchev, de Poutine, des Pussy Riot et de l'association Memorial, créée voilà un quart de siècle par d'ardents défenseurs des droits de l'homme — parmi lesquels Andreï Sakharov. Peut-être eût-il été préférable d'organiser le film autour de l'activité de cette ONG, qui oppose notamment à la nostalgie stalinienne un travail de recensement et de compilation de témoignages, plutôt que de chercher à faire entrer dans une heure et demie tout ce qui pouvait avoir trait au sujet. Le documentaire mélange les époques et saute du coq-à-l'âne ; essaie de se donner des gages de cohérence par le biais d'un commentaire à la première personne... qui a tôt fait de passer à la troisième ! C'est dire si l'on se trouve devant un immense puzzle dont les pièces auraient été éparpillées et qui ne nous laisse d'autre choix que celui d'en considérer chacune isolément... ou de zapper. — François Ekchajzer
 
Chargement...
Chargement...