L'odyssée Offenbach

Arte
29/12/19 ~ 15:35 - 17:10

Joué dans le monde entier, inventeur de l'opérette, appelée aussi opéra bouffe, Jacques Offenbach a réconcilié l'humour et la musique. Mais sa fantaisie a parfois occulté sa dimension subversive : son antimilitarisme («La Grande-Duchesse de Gerolstein»), sa satire du pouvoir («Barkouf»), ses rôles de femme audacieux et l'érotisme allègre qui parcourt son oeuvre. Né en 1819 en Allemagne, le jeune Jacob apprend le violoncelle en cachette de son père, chantre de la synagogue de Cologne. Cette petite rébellion réussit au virtuose qui se découvre, à 13 ans, des dons de compositeur. La Prusse offrant peu d'opportunités aux juifs, Offenbach père veut que son fils fasse carrière à Paris. Subjugué par l'animation de la capitale française qu'il restitue plus tard dans «La Vie parisienne», Jacob s'y installe dès 1833 et se rebaptise vite «Jacques».