Les sorcières de Salem

Arte
04/06/18 ~ 22:25 - 00:50

Un dimanche matin de 1692 à Salem, petite bourgade du Massachusetts. En ce jour de repos et de prières, les enfants ont l’interdiction de jouer et la petite Fancy éclate en sanglots lorsque sa mère, Elisabeth, lui confisque sa poupée. Après l’avoir consolée, son père, John, refusant le repos, se rend à l'étable où l'attend la jeune et ravissante servante Abigail. Se sentant coupable, il refuse ses avances. Mais son épouse le repoussant depuis des mois, John finit par retrouver Abigail dans sa chambre. Elisabeth surprend les deux amants et décide de renvoyer la servante, qui, pour se venger, commence à se livrer à la sorcellerie. Dans cette communauté très puritaine, elle est vite pourchassée puis arrêtée... Critique : Mauvais comédien, Raymond Rouleau a toujours été un piètre metteur en scène de cinéma. Comme en témoigne cette adaptation pesante de la pièce d'Arthur Miller. Cette condamnation de l'intolérance n'est regardable que grâce à Simone Signoret.