Les figures de l'ombre

Canal+
27/07/18 ~ 00:25 - 02:25

A la Nasa, au début des années 60, ces mathématiciennes font avancer la conquête spatiale. Mais elles sont noires et restent dans l'ombre. Cette reconstitution leur donne le premier rôle. Belle revanche. Même si leur histoire est un peu simplifiée. Critique : | Genre : l’Étoffe des héroïnes Dans les coulisses de l’exploit, elles calculent la trajectoire de John Glenn, qui va devenir le premier Américain à entrer dans l’espace, en 1962. Bien moins connues que lui, maintenues dans l’ombre parce qu’elles étaient femmes et parce qu’elles étaient noires, les mathématiciennes du programme Mercury sont les héroïnes de ce film, qui en fait de vraies stars, interprétées par des actrices pleines de tempérament. Une belle revanche. Mais le film n’approfondit pas assez ces portraits : la vie privée de ces employées de la Nasa se réduit à quelques moments épars, alors que la clé de leur exceptionnel parcours professionnel est d’abord dans leur vie personnelle.