Les coulisses de l'histoire

Arte
Hitler, l'art de la défaite
20:50 - 21:45

Adolf Hitler a laissé à la postérité l'image d'un stratège militaire hors pair. L'invasion foudroyante de l'Europe occidentale, déclenchée le 10 mai 1940, a marqué les mémoires en ce sens. Pourtant, déjà, le dictateur nazi montre ses limites. Il manque l'occasion d'écraser définitivement ses ennemis. Néanmoins, galvanisé par cet exploit qui est celui de ses généraux, il lance une nouvelle guerre éclair à l'Est. Le 22 juin 1941, 3,5 millions de soldats allemands déferlent sur l'URSS, accompagnés par les Einsatzgruppen en charge de l'extermination des juifs. Là encore, du siège de Leningrad à l'offensive ratée de Koursk en passant par les batailles de Moscou et de Stalingrad, Hitler ruine par ses erreurs tactiques l’avantage initialement acquis.
 
Chargement...
Chargement...