L'énigme des premiers Américains

France 5
29/09/18 ~ 16:00 - 16:55

Selon deux scientifiques américains, Dennis Stanford et Bruce Bradley, les premiers Américains seraient arrivés d'Europe il y a 25 000 ans, en empruntant un pont de glace formé sur l'Atlantique. Cette nouvelle hypothèse, qui fait encore débat, effacerait la thèse selon laquelle le peuplement de l'Amérique du Nord se serait fait par l'Asie et le détroit de Béring, il y a 15 000 ans. La découverte des pointes bifaces sur la côte Est des Etats-Unis pourrait soutenir l'hypothèse de cette migration venue d'Europe. Cette conception révolutionnaire bouleverse ce que l'on sait de l'origine, du mode de transport et de la date d'arrivée des premiers habitants de l'Amérique du Nord. Critique : En 2012, les archéologues Bruce Bradley et Dennis Stanford remettent en cause l’hypothèse admise sur les premiers habitants d’Amérique du Nord. La trouvaille de plusieurs silex sur une petite île du Maryland les persuade qu’ils ne seraient pas venus d’Asie par le détroit de Béring mais d’Europe, en traversant l’Atlantique, il y a vingt mille ans. En effet, ces pierres taillées décou­vertes dans la baie de Chesapeake semblent correspondre aux techniques de façonnage des Solutréens, chasseurs-cueilleurs qui peuplaient l’Europe occidentale lors de la dernière glaciation… Le réalisateur a beau abuser d’une mise en suspense assez assommante, l’énigme ne sera finalement pas résolue, nous laissant sur notre faim. Agrémenté de reconstitutions et d’images de synthèse, le documentaire expose les arguments de Bradley et Stanford, les indices sur lesquels se basent l’hypothèse solutréenne, et les filme dans la recherche de preuves, en Dordogne, dans les Pyrénées ou sur la côte Est américaine. Mais leur démonstration reste fortement rejetée par leurs confrères, faute de preuves suffisantes. Difficile, pour le spectateur, de savoir ce que vaut leur théorie. Il pourra surtout appréhender le long cheminement de la recherche archéologique.