L'encre de Chine

Arte
21/08/18 ~ 00:10 - 01:05

Un jour, le réalisateur libanais Ghassan Salhab doit quitter son appartement de Beyrouth. Il se souvient alors avoir toujours voulu filmer à travers chaque fenêtre l'extérieur des différents lieux où il avait vécu. Poussé par l'urgence, il choisit d'additionner les plans pris avec son téléphone avec d'autres images plus anciennes. Son film prend forme au fur et à mesure de ce qui advient, s'ajoute ou s'élimine. Se dévoile alors un portrait fragmenté du Liban et du Proche-Orient, doublé d'une réflexion sur l'ici et l'ailleurs, représenté par le Sénégal de son enfance, et hanté par le spectre des guerres régionales.