L'école buissonnière

Canal+
21:06 - 22:58

Paris 1930. Célestine, une employée de maison douce et gentille, prend sous aile Paul, un orphelin. Ensemble, ils partent rejoindre Borel, le mari de celle-ci, un garde-chasse ronchon qui officie dans un vaste domaine en Sologne. Au grand damn de ce dernier, Paul devient ami avec Totoche, un braconnier et pêcheur à la mouche émérite qui n'a que faire du droit de propriété. Le comte de la Fresnaye, l'employeur de Célestine et Borel, veut organiser une chasse à courre pour abattre un sublime cerf. Totoche et Paul vont tout faire pour que l'animal échappe au danger... Critique : | Genre : c’était mieux avant. Après avoir parcouru le Grand Nord canadien (Le Dernier Trappeur) et la Sibérie (Loup), le réalisateur explorateur solognot Nicolas Vanier a tourné au pays ce mélo rétro pour public familial. Le film célèbre sans se presser les petits bonheurs des promenades dans les bois, de la cueillette des champignons, de la pêche… bref, comme les définit une célèbre publicité pour du jambon sous vide, « des choses simples »… Soyons honnête : dans le genre du « c’était mieux avant », Jean Becker a fait bien pire (Les Enfants du marais). Et les super­bes images de la forêt et de sa faune ont de quoi séduire les citadins les plus réfractaires aux joies de la nature. Problème, François Cluzet (alias le braconnier « Totoche ») et Eric Elmosnino (en garde-chasse bas du front) sont insupportables de cabotinage.
 
Chargement...
Chargement...