Le trésor

Arte
09/05/18 ~ 23:10 - 00:35

Des branquignols fauchés recherchent un trésor dans une villa roumaine. Une odyssée burlesque au traitement minimaliste. Critique : | Genre : odyssée burlesque. Costi, modeste comptable, vivote avec sa femme et son jeune fils à Bucarest. Un soir, son voisin de palier, endetté jusqu’au cou, lui propose une chasse au trésor dans le jardin de sa maison familiale à l’abandon… Dans cette odyssée absurde de deux branquignols, l’humour à froid, les dialogues acérés où l’esprit de sérieux est poussé jusqu’au ridicule font merveille. A travers ce burlesque à mèche lente, le réalisateur de 12h28 à l’est de Bucarest revisite à sa manière le passé de son pays. A force de creuser des trous, c’est toute l’histoire enfouie de la Roumanie que les personnages exhument. La villa à l’hypothétique trésor a été bâtie dans le village même où débuta la révolution de 1848. Elle a été nationalisée par les communistes après 1945, transformée en boîte à strip-tease une fois la démocratie revenue, puis restituée en ruine à ses propriétaires dans la société en crise des années 2000… Pour l’endormir, Costi raconte à son petit garçon la légende de Robin des bois : s’il accepte de partir à l’aventure avec son voisin, c’est, aussi, pour continuer à être un héros aux yeux de l’enfant. Un héritier moderne de cette figure chevaleresque qui dépouillait les riches pour donner aux pauvres. Quitte à embellir la réalité…