Le roman de la colère

Arte
18/11/19 ~ 03:25 - 04:20

Au printemps 1939, lorsque paraît «Les Raisins de la colère», roman de la révolte qui divise l'Amérique en révélant crûment la face sombre du capitalisme, John Steinbeck craint pour sa vie. Rigoureusement documenté, ce livre, écrit sur le vif, conte la terrible odyssée de la famille Joad, métayers de l'Oklahoma, chassés de leurs terres par les tempêtes de poussière et la mécanisation de l'agriculture, sur fond de Grande Dépression. Jetés sur les routes à l'image d'autres crève-la-faim immortalisés à l'époque par Dorothea Lange, dont les photos apparaissent dans le film, ces migrants, confrontés à la misère à leur arrivée en Californie, sont parqués dans des camps. D'une violence et d'une force bouleversantes, le best-seller fiévreux, porté un an plus tard à l'écran par John Ford, participe du mythe américain.
 
Chargement...
Chargement...