Le prince oublié

Canal+
22/01/21 ~ 15:16 - 16:55

Sofia, 8 ans, est très proche de Djibi,son père qui l'élève seule. Ensemble, ils s'inventent des histoires dans lesquelles Dijibi joue un prince qui vient toujours à la rescousse de Sofia, évidemment princesse. Ils se sont crée un monde enchanteur peuplé de créatures merveilles et Mais trois ans plus tard, quand Sofia a bien grandi et ne veut se créer ses histoires dans la vie réelle et sans son père. Désormais, dans leur univers parallèle, le prince s'appelle Max et c'est le camarade de class de Sofia. Djibri ne veut pas être un prince oublié et compte bien ne pas en rester là... - Critique : Prince sans peur et sans reproche d’un monde fantastique, Djibi (Omar Sy) est, dans le réel, un modeste gardien de parking et, surtout, un père célibataire entièrement dévoué à sa fille. C’est pour elle qu’il invente des récits peuplés de méchants cartoonesques, homme-aquarium, oiseaux invisibles et éléphants en laine. Las, le temps passe ! Quand Sofia, 12 ans, refuse soudain l’histoire du soir, préférant rêvasser à un blondinet à mèche, voilà Papa détrôné et bientôt chassé de son royaume imaginaire… Michel Hazanavicius, qui excelle à ripoliner des époques révolues (OSS 117, The Artist), s’empêtre, cette fois, dans des allers-retours entre la banalité du quotidien contemporain et un univers fantaisiste plus criard que magique. Il y a de jolies idées — les personnages si secondaires qu’ils en deviennent littéralement transparents —, une ambition certaine et même, au cœur de ce divertissement familial, une tentative de comédie romantique avec la pimpante et drôle Bérénice Bejo. Dommage que les bons sentiments noient souvent les gags comme la mélancolie.