Le mort de la plage

France 3
18/11/18 ~ 13:35 - 15:20

Eloïse Gentil, capitaine de la section de recherches de Caen, est en froid depuis plus de vingt ans avec son père Robert, historien spécialiste de la Seconde Guerre mondiale. Elle le retrouve pourtant autour d'une enquête sur le décès d'un homme, retrouvé mort, revêtu de son uniforme de GI... Critique : Le corps d’un vieil homme en uniforme américain est retrouvé criblé de balles, attaché à un poteau, en bordure d’Omaha Beach. L’ancien GI, 93 ans, a vraisemblablement fait l’objet d’une vengeance liée à un secret pénible plus ou moins enfoui depuis la fin de la guerre… mais lequel ? L’enquête échoit à Eloïse Gentil, une capitaine de section de recherche du genre pète-sec, en délicatesse avec un père dont elle a soudain besoin : professeur d’histoire et spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, ce dernier dispose d’un savoir qui pourrait lui être utile. Comme souvent avec les téléfilms, mieux vaut ne pas chercher à comprendre pourquoi nous, téléspectateurs n’ayant jamais dirigé une enquête de notre vie, sommes plus perspicaces et plus rapides que les enquêteurs que l’on nous montre. L’idéal serait de lâcher prise et de profiter sans arrière-pensée du léger divertissement que procure la présence de Claire Chazal dans le rôle d’une députée-maire, voire se féliciter de la complexité psychologique minimale de personnages au service d’un scénario qui a le mérite de mêler petite et grande histoire. Une entreprise qu’un jeu moins abrupt de Claire Borotra et un dénouement plus convaincant auraient facilitée.
 
Chargement...
Chargement...