Le collectionneur, le marchand d'armes et les nazis

Arte
08/12/20 ~ 23:35 - 00:30

Célèbre de son vivant, Max Emden est aujourd'hui presque inconnu des Allemands. Dans les années 1920, cet homme d'affaires juif issu de la grande bourgeoisie de Hambourg dirige un empire commercial de grands magasins, dont fait partie le fameux KaDeWe berlinois. Egalement mécène et collectionneur d'art, proche des avant-gardes culturelles, il quitte une Allemagne gangrenée par l'antisémitisme pour une île du lac Majeur, où il mène une existence hédoniste, entouré de chefs-d'œuvre de Van Gogh, Canaletto ou Monet. Mais l'arrivée au pouvoir des nazis va précipiter sa ruine. Sa fortune et ses biens immobiliers sont saisis, et il est contraint de vendre sa collection peu avant sa mort, en 1940.