L'amie prodigieuse

Canal+
Chapitre 1 : les poupées
13/12/18 ~ 21:08 - 22:00

Saison : 1 - Episode : 1 - Dans le Naples pauvre de la fin des années 50. Deux fillettes se rencontrent sur les bancs de l'école. Elles deviennent bientôt d'inséparables amies. Mais la plus douée des deux, Lila, est contrainte d'aller travailler avec son père, un cordonnier, tandis qu'Elena obtient d'’entrer au collège. C'est là la première rupture, la première blessure. Cinquante ans plus tard, Elena apprend que Lila a mystérieusement disparu. Elle entreprend alors de raconter l'histoire de leur singulière et longue amitié, teintée d'amour et de haine... Critique : A quoi allait ressembler, à l’écran, l’amitié entre Lila et Elena, les deux fillettes napolitaines nées sous la plume d’Elena Ferrante (1) ? Réponse, à l’attention des quelques dizaines de millions de lecteurs qui piaffaient d’impatience : à un projet hors norme. Dès les premières minutes, Saverio Costanzo, auteur notamment des longs métrages Private et Hungry Hearts, tue le suspense — oui, il a choisi de rester fidèle au cadre narratif originel déployé par la mystérieuse (car anonyme) écrivaine transalpine, qui officie ici en tant que coscénariste. Le récit épouse donc, via une voix off (celle de l’actrice Alba Rohrwacher), le point de vue d’une Elena au soir de sa vie, pour retracer le destin épique des deux héroïnes et, ce faisant, six décennies d’histoire de l’Italie. Sous haute influence du néoréalisme, ces deux épisodes liminaires affichent la singularité du parti pris : à la ténuité des faits répond une narration à la lenteur assumée, faite de beaux travellings chorégraphiés, de longs plans serrés sur les visages et d’une mise en espace qui évoque davantage le spectacle vivant que la dramaturgie télévisuelle.   (1) L’Amie prodigieuse, quatre tomes aux éditions Gallimard.
 
Chargement...
Chargement...