L'AKP d'Erdogan

Arte
Une ambition, un parti
08/11/19 ~ 11:00 - 12:05

Il y a quelques années encore, la Turquie de Recep Tayyip Erdogan était une alliée solide de l’Union européenne. L'AKP, le Parti de la justice et du développement, arrivé au pouvoir dès 2002, avait été le moteur de profonds changements économique et sociaux dans le pays. Ces avancées ont laissé place à un autoritarisme croissant, amplifié avec la tentative de putsch militaire avortée de 2016. Depuis, comme son chef, le parti islamiste a encore durci le ton envers ses adversaires politiques. Mais le parti semble désormais en perte de vitesse : sur fond de crise économique, la coalition au pouvoir a notamment perdu la mairie d’Istanbul lors des élections municipales de 2019.
 
Chargement...
Chargement...