La septième cible

France 3
22/06/20 ~ 21:37 - 23:15

L'écrivain Grimaldi est menacé de mort. Pourquoi tant de haine ? On s'en moque éperdument. Lino serre les dents, on ferme les paupières. Cible ratée. - Critique : | Genre : Polar fatigué. Bastien Grimaldi, grand reporter devenu écrivain, est agressé. Il en ignore le motif, mais reçoit bientôt des menaces de mort. La police ne prend pas l'affaire au sérieux, et Grimaldi décide de mener l'enquête seul. Les auteurs ont construit une intrigue un peu téléphonée pour donner à Lino Ventura un rôle exemplaire : bafoué, vaguement maso, il subit et prend des coups, attendant le moment où sa patience sera à bout pour prendre les choses en main ; l'acteur est parfait dans ce type de personnage buté. Les seconds rôles, censés étoffer l'intrigue, sont assez inégaux. C'est le type même du polar d'espionnage vu cent fois, qui a disparu du cinéma français en même temps que la génération d'acteurs qui l'interprétait. On ne le pleurera pas.