La révolte du mahdi

Arte
Naissance du Soudan britannique
25/10/20 ~ 16:10 - 17:05

Dans les années 1880, le sud du Soudan est le théâtre d'une rébellion menée par le très charismatique Muhammad Ahmad. Elevé au rang de mahdi, ou «sauveur de l'islam», ce dernier s'attaque avant tout à l'autorité coloniale européenne et aux réformes économiques introduites par les Britanniques. Sous l'impulsion de ce nouveau chef, un Etat théocratique aux règles strictes est instauré : toute forme d'art et toute marque d'opulence sont interdites. Le gouverneur Rudolf Slatin (1857-1932) doit alors se convertir à l'islam et est emprisonné à la cour du mahdi. A la mort de Muhammad Ahmad, en 1885, il s'échappe et devient conseiller des Britanniques pour la reconquête de Khartoum.
 
Chargement...
Chargement...