La fuite des huguenots

Arte
Le saut dans l’inconnu
11/12/19 ~ 09:25 - 10:15

En France, dans les années 1680, la minorité protestante fait face à l'hostilité grandissante de la monarchie catholique. Les quelque 900 000 huguenots sont persécutés : il leur faut se convertir ou s'exposer à des dangers de plus en plus graves. L'édit de Nantes, signé en 1598, garantissait pourtant la liberté de culte, mais le roi Louis XIV ne pouvait tolérer la volonté d'indépendance ni les soutiens étrangers des protestants. Quelques jours à peine après la révocation de l'édit de Nantes, en 1685, l'électeur de Brandebourg et duc de Prusse Frédéric-Guillaume Ier, par son édit de Potsdam, offre aux huguenots liberté de culte, exonération d'impôt temporaire et soutien financier.
 
Chargement...
Chargement...