La Centrale, une histoire de l'anti-communisme ?

LCP
09/01/21 ~ 17:59 - 19:00

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, George Albertini, ancien secrétaire général de l'un des principaux partis collaborationnistes, fonde, grâce à l'appui financier de quelques amis hauts placés, une revue consacrée à l'étude du communisme. Celle-ci va servir de couverture pour une intense activité de propagande anticommuniste, menée par Albertini et les collaborateurs dont il s'entoure, également anciens collabos, ou communistes excommuniés. Ils forment ensemble la "Centrale", un mélange d'officine patronale et d'agence de renseignement, qui va mener une lutte sans relâche à l'encontre du jeune Parti Communiste Français, et atteindre la sphère d'influence des hommes politiques les plus hauts placés de la Ve République.