Just Kids

Canal+
22/11/18 ~ 08:15 - 09:50

Au printemps 2016, Dianmalal, Issouf et Steve, originaires de Guinée Conakry, de Côte d'Ivoire et du Cameroun, ont affronté le pire pour rejoindre la France et reprendre leur scolarité. Les trois jeunes africains sont des MIE, des Mineurs Isolés Etrangers, arrivés seuls sur le territoire français et livrés à eux-mêmes. Les autorités françaises exigent de ces jeunes migrants qu'ils prouvent leur minorité à l'aide de documents officiels. En attendant leur passage devant le juge, c'est la débrouille, l'errance. Jeune étudiante en droit de 24 ans, Maud Angliviel a créé une association dans le but de monter une équipe de football composée de ces jeunes migrants, le FC Melting Passes. Zoom sur le combat de ces trois adolescents en quête d'une nouvelle vie et l'odyssée de cette équipe de football dans le nord-est parisien. Critique : On dit parfois d’un joueur de foot maladroit qu’il a deux pieds gauches. Les ­héros de ce documentaire, eux, ont parfois deux chaussures gauches à enfiler. Dianmalal, Issouf et Steve ont entre 16 et 17 ans, viennent de Guinée Conakry, de Côte d’Ivoire ou du Cameroun, et attendent leur régularisation en France. Plus précisément, ces adolescents souhaitent que l’Etat reconnaisse leur statut de « ­mineur isolé étranger ». Avec l’aide de Maud, Pierre et Léo, trois étudiants en droit, ils ont pu composer une équipe de foot. Malgré quelques difficultés à trouver suffisamment de paires de chaussures… Le problème est vite résolu grâce à une cagnotte lancée sur Internet. Bien plus vite que la régularisation des jou­eurs, hélas. Car prouver sa minorité n’est pas facile en France : en 2017, 85 % des 54 000 demandes ont été rejetées. Ce documentaire retrace le combat des trois jeunes migrants sur plus d’un an. Il pointe leurs difficultés à se loger, à se nourrir, à se scolariser, mais aussi leur plaisir à se retrouver ensemble sur un terrain, et à se convaincre des vertus de la ­solidarité. Bien que maladroit, avec son cadrage bancal, sa photo déréglée et son montage parfois approximatif, Just kids est un film généreux, urgent, conduit par une autre nécessité : faire du droit au loisir un droit fondamental.
 
Chargement...
Chargement...