Jumanji : bienvenue dans la jungle

Canal+
12/04/20 ~ 07:05 - 09:00

Spencer, Anthony, Bethany et Martha, quatre geeks, retrouvent une vieille console avec un jeu qui leur est totalement inconnu. En pleine partie, ils sont aspirés dans l'univers du jeu et deviennent leur avatars. Spencer se transforme en Smolder, un grand gaillard musclé. Martha et Anthony deviennent respectivement la sexy Ruby et Moose. La belle Bethany découvre, horrifiée, qu'elle s'est glissée dans la peau de Webb, un professeur bedonnant de quarante ans. Dans la savane où ils atterrissent, les quatre amis vivent moults aventures, notamment quand ils sont pourchassés par une horde de rhinocéros... - Critique : Jumanji est un jeu de plateau qui aspire littéralement ses joueurs et leur fait vivre « pour de vrai » des aventures trépidantes, avec une énigme à résoudre à chaque tour. Seule condition pour sortir du jeu : terminer la partie. Et gagner, évidemment… Tout a commencé en 1995 quand le premier Jumanji, avec Robin Williams, avait confronté ses jeunes joueurs à des animaux sauvages surgis de nulle part. En 2017, le jeu se joue désormais sur console mais le principe de base est le même. Quatre collégiens collés commencent une partie. Chacun se choisit un avatar, et les voilà dans la jungle : le nerd introverti se retrouve en baroudeur surmusclé, le quarterback beau gosse en scientifique chétif, la coincée, en Lara Croft, et la belle écervelée se découvre dans la peau d’un gros cartographe quadra. L’intrigue a peu d’importance : remettre une pierre précieuse au bon endroit et déjouer une bande de motards énervés. Le film ne tient que par les gags (plus ou moins faciles) provoqués par le décalage entre les personnages réels et leur nouveau corps. Quand, par exemple, la fille doit apprendre à uriner avec son corps d’homme… On aurait pu prendre d’autres exemples mais celui-là est particulièrement réjouissant.