J.F. partagerait appartement

Arte
29/03/19 ~ 01:10 - 02:55

Dans les méandres d'un immeuble new-yorkais, Bridget Fonda et Jennifer Jason Leigh « érotisent » un film vénéneux, qu'aurait pu réaliser un Polanski au meilleur de sa forme. Critique : Allison, yuppie new-yorkaise qui vient de rompre avec son petit ami, cherche une colocataire… Barbet Schroeder pervertit le genre ultra codé de l’adult thriller. Comment ne pas voir dans cette histoire de ­vilain petit canard et de jolie princesse une réflexion sur nos sociétés qui créent des modèles comportementaux auxquels le public doit s’identifier ? Mais ce sujet aux résonances antonioniennes se cache sous un polar d’excellente facture, servi par une mise en scène très subtile. Les clairs-obscurs de Luciano Tovoli, les décors labyrinthiques de Milena­ Canonero (empruntés à l’un des plus célèbres buildings new-yorkais, l’Ansonia) font monter la tension, signalent que ce bel univers cache un enfer. Les deux actrices sont stupéfiantes, la photogénie naturelle de Bridget Fonda s’opposant à la noirceur perverse de Jennifer Jason Leigh.