Israël-Iran, la longue guerre

Arte
Politique (2020 - France)
11/04/21 ~ 02:40 - 03:35

Année: 2020 En 1991, après la première guerre du Golfe, les Américains dominent le Moyen-Orient. George H. W. Bush veut bâtir un monde unipolaire, moins menaçant pour les intérêts américains. La résolution du conflit entre Israël et ses voisins arabes s'avère un passage obligé pour ses ambitions. En octobre, il organise avec le concours de l'URSS la conférence de Madrid, réunissant Israël et les pays arabes, dont la Syrie, la Jordanie, le Liban et les Palestiniens. Un absent de marque : l'Iran, non invité, dont chacun veut neutraliser l'influence croissante. De son côté, la République islamique organise un front du refus face à Israël et aux États-Unis. Elle soutient les organisations palestiniennes comme le Hamas et le Jihad islamique, appelant à l'action l'ensemble de ses alliés. En secret, elle se prépare à se doter de l'arme nucléaire.