Imitation Game

C8
23/02/21 ~ 21:15 - 23:30

En 1939, le mathématicien britannique Alan Turing entre au service de son pays pour décrypter le code secret des transmissions allemandes. Génial Cumberbatch ! - Critique : La machine s’appelait Enigma : permettant d’envoyer des messages cryptés, elle fut l’arme de l’Allemagne nazie pour diriger ses opérations militaires. L’homme s’appelait Alan Turing (1912-1954) : engagé pour briser le code des transmissions allemandes, ce mathématicien britannique devint un héros de l’ombre au service de son pays, avant d’être lui-même brisé. Condamné en 1952 pour homosexualité, il se suicida… À travers le portrait de ce génie asocial, capable de dialoguer avec les mécanismes les plus complexes, mais pas du tout fait pour les relations humaines, une hypothèse forte s’affirme : l’homme qui vainquit une machine en était une lui-même. L’interprétation de Benedict Cumberbatch se révèle alors décisive, l’acteur parvient à exprimer l’efficience presque robotisée de ­Turing mais aussi sa solitude, sa souffrance. Il nous donne à compren­dre cet être à part, homme du futur ouvrant la voie aux nouvelles technologies, sacrifié au nom de lois héritées d’un passé archaïque. Imitation Game couronne la réhabilitation du mathématicien, que la reine Elizabeth II, en 2013, a reconnu comme héros de guerre et a gracié de façon posthume.