Illégitime

France 2
13/03/19 ~ 21:10 - 22:45

Dans la banlieue lilloise, Stéphane tient un bureau de tabac avec son père Maurice, militaire à la retraite. Etouffé dans son couple, Stéphane entretient depuis peu une relation avec Leila. Tout bascule le jour où Sofiane, le fils de Leila, 15 ans, braque le commerce de Maurice. Le vieil homme l'abat... Critique : Légitime défense ou non ? Inspiré de la retentissante affaire du bijoutier de Nice (survenue en 2013, jugée en 2018), ce téléfilm commence à la manière d’un cas pratique de fac de droit. Dans une banlieue défavorisée de Lille, un jeune armé fait irruption au petit matin dans un bureau de tabac. Il réclame la caisse et frappe le patron (Guy Marchand), qui réplique avec son pistolet caché sous le comptoir, tuant le braqueur en fuite. Hélas, le réalisateur choisit d’esquiver les dimensions juridique et politique — le soutien populaire au buraliste se réduit à quelques figurants. Il préfère donner à son intrigue un tour mélodramatique, avec une liaison de longue date entre le fils du commerçant (Thierry Neuvic) et la mère du voleur (Rachida Brakni). Invraisemblable. Puis franchement intenable quand la belle-fille du tireur, épouse trompée et avocate, le défend devant les tribunaux. Illégitime est aussi alourdi par les dialogues, trop explicatifs, et par la mise en scène, vaguement stylisée : des ralentis intempestifs sur une musique ampoulée de Grégoire Hetzel, d’habitude plus inspiré. Dommage, car l’interprétation des comédiens (Guy Marchand en meurtrier ordinaire, Thierry Neuvic en homme-enfant, Rachida Brakni en femme dévastée) s’avère plutôt solide.